Quand consulter un ostéopathe ?

L’ostéopathie est généralement connue pour le traitement des douleurs dorsales ou vertébrales :  mal de dos, hernie, torticolis, etc.

La pratique de l’ostéopathie n’est pas limitée à ces seules douleurs. L’ostéopathe est un professionnel qui a suivi de longues études. Il traite le corps dans son ensemble. Les systèmes musculo-squelettique, circulatoire, lymphatique, neurologique  sont étroitement liés et créent un état d’homéostasie.

L’ostéopathe est un thérapeute qui travaille sur le système musculo-squelettique et ses relations avec les autres systèmes du corps. L’ostéopathe considère le corps dans son ensemble comme une unité et s’efforce de trouver le lien entre vos maux, votre corps et votre vie quotidienne.

L’ostéopathie a été développée aux États-Unis au début des années 1900 en tant que système médical manuel complet pour traiter la douleur et la maladie. Cette discipline a été développée par les médecins et physiologistes américains de l’époque comme une alternative et un complément au traitement médical.

L’ostéopathe européen d’aujourd’hui a sensiblement le même point de départ, mais il a également évolué grâce à de nouvelles connaissances et expériences. L’objectif de l’ostéopathe reste de normaliser le mouvement entre les articulations et le tissu conjonctif et de rétablir une bonne circulation et une bonne fonction nerveuse.

Consulter un ostéopathe à Nantes

L’ostéopathie un acte préventif

Les ostéopathes examinent et préviennent les dysfonctionnements de l’ensemble du corps, en traitant les articulations, les muscles et les tissus conjonctifs à l’aide de techniques de manipulation ostéopathique (OMT) afin de normaliser les fonctions du corps. L’OMT comprend la manipulation et la mobilisation des articulations, des muscles et du fascia (le fin tissu conjonctif qui relie les structures du corps), des techniques d’étirement et des techniques d’énergie musculaire (MET).

L’objectif du traitement ostéopathique est d’optimiser les fonctions du corps, car toutes les structures du corps interagissent et dépendent du fonctionnement des autres.

Une prise en compte globale

Votre ostéopathe examinera en détail vos antécédents médicaux et effectuera des tests pertinents pour identifier vos problèmes. Votre traitement sera toujours personnalisé et dépendra de la cause de vos symptômes particuliers.

Il n’est pas rare que la cause du problème se situe ailleurs que là où la douleur ou les symptômes sont ressentis. L’ostéopathe traite donc à la fois les symptômes et la cause elle-même.

En outre, l’ostéopathe peut donner quelques conseils et recommandations de base, notamment sur les exercices, l’exercice, le régime alimentaire et le sommeil, si nécessaire.

Ce que l’ostéopathie peut traiter :

(liste non exhaustive)

Système génito-urinaire

Périodes menstruelles douloureuses ou irrégulières
Cystites récurrentes
Infertilité fonctionnelle

Rapports douloureux lors des rapports sexuels
Suivi ostéopathique de la grossesse et du post-partum

Troubles psychosomatiques

Stress
Nervosité, anxiété
État dépressif

Troubles du sommeil
Fatigue

Les suites d’un traumatisme

Entorses
Chutes
Accidents de voiture

Choc émotionnel
Perte de mobilité

Système neurologique

Canal carpien
Scistica

Névralgie
Curalgie

 

Système musculo-squelettique

Douleurs cervicales
Torticolis
Douleurs du dos
Douleurs intercostales

Lombalgie
Sciatique
Scoliose
Douleur coccygienne

Douleur symphysaire publique
Entorse
Douleur articulaire
Tendinite

 

Système crânien et EENT

Maux de tête
Sinusite
Migraines
Névralgie
Douleurs orbitales et faciales

Vertiges
Troubles de la vue
Acouphènes
Vertiges bénins
Douleurs de l’ATM ou difficultés d’occlusion

Système cardiovasculaire

Troubles circulatoires
Congestion veineuse

« Sensation de « jambes lourdes
Hémorroïdes

Système respiratoire

Asthme
Maladies respiratoires chroniques (BPCO, bronchite chronique)

Système viscéral et digestif

Ballonnements, flatulences
Constipation chronique/diarrhée
Digestion difficile
Hernie hiatale

Reflux gastrique
Coliques
Troubles hépatobiliaires (nausées)
Adhérences postopératoires